Numéro C.P. : 2015-1071
Date : 2015-07-16

His Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Prime Minister, pursuant to paragraphs 6(a), (c), (d) and section 8 of the Shared Services Canada Act

 

(a) repeals Order in Council P.C. 2012-958 of June 29, 2012 and Order in Council P.C. 2013-368 of April 3, 2013;

 

(b) specifies that the Minister designated for the purposes of the Shared Services Canada Act must provide through Shared Services Canada services related to end-user information technology, other than support services for end users;

 

(c) specifies that a department listed in Schedule I, I.1 or II of the Financial Administration Act must obtain the services specified in paragraph (b) exclusively from the Minister designated for the purposes of the Shared Services Canada Act through Shared Services Canada and is not permitted to meet its requirement for any of those services internally, other than the following departments:

 

(i) the Office of the Auditor General,

 

(ii) the Office of the Chief Electoral Officer,

 

(iii) the Office of the Commissioner of Lobbying,

 

(iv) the Office of the Commissioner of Official Languages,

 

(v) the Office of the Public Sector Integrity Commissioner, and

 

(vi) the Offices of the Information and Privacy Commissioners of Canada;

 

 

.../2

 


- 2 -

 

(d) specifies that the Minister designated for the purposes of the Shared Services Canada Act is permitted to provide through Shared Services Canada the services specified in paragraph (b) to any department not listed in Schedule I, I.1 or II of the Financial Administration Act, to any Crown corporation and to the following departments:

 

(i) the Office of the Auditor General,

 

(ii) the Office of the Chief Electoral Officer,

 

(iii) the Office of the Commissioner of Lobbying,

 

(iv) the Office of the Commissioner of Official Languages,

 

(v) the Office of the Public Sector Integrity Commissioner, and

 

(vi) the Offices of the Information and Privacy Commissioners of Canada;

 

(e) approves that the Minister designated for the purposes of the Shared Services Canada Act may provide the services specified in paragraph (b) through Shared Services Canada to

 

(i) any other person or other organization for whom a federal minister is accountable to Parliament, and

 

(ii) a government of a province or municipality in Canada, a Canadian aid agency, a public health organization, an intergovernmental organization or a foreign government, so long as there are no additional costs incurred by or additional resources allocated by Shared Services Canada;

 

 

 

.../3


 

- 3 -

 

(f) specifies that the Minister designated for the purposes of the Shared Services Canada Act must provide services related to email, services related to data centres and services related to networks through Shared Services Canada, except for those services related to

 

(i) information technology infrastructure that is accredited to process and store Top Secret information; or

 

(ii) information technology infrastructure that is operated by the Canada Border Services Agency, the Department of Fisheries and Oceans, the Department of National Defence or the Royal Canadian Mounted Police and

 

(A) is for the operation of ships, aircraft or vehicles,

 

(B) is capable of being transported, and

 

(C) is to support operations to counter threats to national defence, national security and public safety;

 

(g) specifies that a department listed in the attached schedule must obtain the services specified in paragraph (f) exclusively from the Minister designated for the purposes of the Shared Services Canada Act through Shared Services Canada and is not permitted to meet its requirement for any of those services internally;

 

(h) specifies that the Minister designated for the purposes of the Shared Services Canada Act is permitted to provide through Shared Services Canada the services specified in paragraph (f) to any Crown corporation and to any department other than one listed in the attached schedule;

 

 

 

 

.../4


 

- 4 -

 

(i) approves that the Minister designated for the purposes of the Shared Services Canada Act may provide the services specified in paragraph (f) through Shared Services Canada to

 

(i) any other person or other organization for whom a federal minister is accountable to Parliament, and

 

(ii) a government of a province or municipality in Canada, a Canadian aid agency, a public health organization, an intergovernmental organization or a foreign government, so long as there are no additional costs incurred by or additional resources allocated by Shared Services Canada;

 

(j) specifies that the Minister designated for the purposes of the Shared Services Canada Act must provide through Shared Services Canada the services specified in paragraph (f), other than the following:

 

(i) support services for end users,

 

(ii) engineering, architecture or design services,

 

(iii) asset management or inventory management services, and

 

(iv) services related to sustaining the operation, maintenance or support — but not services related to replacing or upgrading — of information technology infrastructure in place before the coming into force date of this Order in Council;

 

(k) specifies that a department listed in Schedule I, I.1 or II of the Financial Administration Act must obtain the services specified in paragraph (j) exclusively from the Minister designated for the purposes of the Shared Services Canada Act through Shared Services Canada and is not permitted to meet its requirement for any of those services internally, other than any of the following departments:

 

.../5


 

- 5 -

 

(i) a department that must obtain the services specified in paragraph (f),

 

(ii) the Office of the Auditor General,

 

(iii) the Office of the Chief Electoral Officer,

 

(iv) the Office of the Commissioner of Lobbying,

 

(v) the Office of the Commissioner of Official Languages,

 

(vi) the Office of the Public Sector Integrity Commissioner,

 

(vii) the Offices of the Information and Privacy Commissioners of Canada,

 

(viii) the Communications Security Establishment, and

 

(ix) the Canadian Security Intelligence Service.

 

This Order comes into force on September 1, 2015.

 


Sur recommandation du premier ministre et en vertu des alinéas 6a), c) et d) et de l’article 8 de la Loi sur Services partagés Canada, Son Excellence le Gouverneur général en conseil :

 

a) abroge les décrets C.P. 2012-958 du 29 juin 2012 et C.P. 2013-368 du 3 avril 2013;

 

b) précise que le ministre désigné pour l’application de la Loi sur Services partagés Canada est tenu de fournir, par l’intermédiaire de Services partagés Canada, des services liés aux technologies de l’information destinés aux utilisateurs finaux, autres que les services de soutien aux utilisateurs finaux;

 

c) précise que les ministères mentionnés dans les annexes I, I.1 ou II de la Loi sur la gestion des finances publiques sont tenus d’obtenir exclusivement auprès du ministre désigné pour l’application de la Loi sur Services partagés Canada, par l’intermédiaire de Services partagés Canada, les services précisés à l’alinéa b) et ne sont pas autorisés à en assurer eux-mêmes la prestation, à l’exception des ministères suivants :

 

(i) le Bureau du vérificateur général,

 

(ii) le Bureau du directeur général des élections,

 

(iii) le Commissariat au lobbying,

 

(iv) le Commissariat aux langues officielles,

 

(v) le Commissariat à l’intégrité du secteur public,

 

(vi) les Commissariats à l’information et à la protection de la vie privée du Canada;

…/2

 


- 2 -

 

d) précise que le ministre désigné pour l’application de la Loi sur Services partagés Canada peut fournir, par l’intermédiaire de Services partagés Canada, les services précisés à l’alinéa b) aux ministères qui ne sont pas mentionnés dans les annexes I, I.1 ou II de la Loi sur la gestion des finances publiques, aux sociétés d’État et aux ministères suivants :

 

(i) le Bureau du vérificateur général,

 

(ii) le Bureau du directeur général des élections,

 

(iii) le Commissariat au lobbying,

 

(iv) le Commissariat aux langues officielles,

 

(v) le Commissariat à l’intégrité du secteur public,

 

(vi) les Commissariats à l’information et à la protection de la vie privée du Canada;

 

e) approuve la fourniture par le ministre désigné pour l’application de la Loi sur Services partagés Canada, par l’intermédiaire de Services partagés Canada, des services précisés à l’alinéa b) :

 

(i) à toute autre personne ou à tout autre organisme pour lesquels un ministre fédéral est responsable devant le Parlement,

 

(ii) pourvu que ces services soient fournis sans frais supplémentaires encourus ou ressource supplémentaire allouée par Services partagés Canada, au gouvernement d’une province ou d’une municipalité canadiennes, à un organisme d’aide canadien, à un organisme de santé publique, à une organisation intergouvernementale ou à un gouvernement étranger;

 

 

…/3


 

- 3 -

 

f) précise que le ministre désigné pour l’application de la Loi sur Services partagés Canada est tenu de fournir des services liés au courriel, des services liés aux centres de données et des services liés aux réseaux, par l’intermédiaire de Services partagés Canada, à l’exception des services liés aux infrastructures de la technologie de l’information suivantes :

 

(i) celles qui sont certifiées pour traiter et stocker des données très secrètes,

 

(ii) celles qui sont exploitées par l’Agence des services frontaliers du Canada, le ministère des Pêches et des Océans, le ministère de la Défense nationale ou la Gendarmerie royale du Canada et qui :

 

(A) servent à la conduite de navires, d’avions ou de véhicules,

 

(B) peuvent être transportées,

 

(C) appuient les opérations pour contrer les menaces à la défense et à la sécurité nationales et à la sécurité publique;

 

g) précise que les ministères mentionnés dans l’annexe ci-jointe sont tenus d’obtenir les services précisés à l’alinéa f) exclusivement auprès du ministre désigné pour l’application de la Loi sur Services partagés Canada, par l’intermédiaire de Services partagés Canada, et ne sont pas autorisés à en assurer eux-mêmes la prestation;

 

h) précise que le ministre désigné pour l’application de la Loi sur Services partagés Canada peut fournir, par l’intermédiaire de Services partagés Canada, les services précisés à l’alinéa f) aux sociétés d’État et aux ministères qui ne sont pas mentionnés dans l’annexe ci-jointe;

 

 

 

 

…/4


 

- 4 -

 

i) approuve la fourniture par le ministre désigné pour l’application de la Loi sur Services partagés Canada, par l’intermédiaire de Services partagés Canada, des services précisés à l’alinéa f) :

 

(i) à toute autre personne ou à tout autre organisme pour lesquels un ministre fédéral est responsable devant le Parlement,

 

(ii) pourvu que ces services soient fournis sans frais supplémentaires encourus ou ressource supplémentaire allouée par Services partagés Canada, au gouvernement d’une province ou d’une municipalité canadiennes, à un organisme d’aide canadien, à un organisme de santé publique, à une organisation intergouvernementale ou à un gouvernement étranger;

 

j) précise que le ministre désigné pour l’application de la Loi sur Services partagés Canada est tenu de fournir, par l’intermédiaire de Services partagés Canada, les services précisés à l’alinéa f), à l’exception :

 

(i) des services de soutien aux utilisateurs finaux,

 

(ii) des services de génie, d’architecture ou de conception,

 

(iii) des services de gestion des biens ou de gestion des stocks,

 

(iv) des services liés à la continuité de l’exploitation, de la maintenance ou du soutien — sauf ceux qui sont liés au remplacement ou à la mise à niveau — des infrastructures de la technologie de l’information en place avant la date d’entrée en vigueur du présent décret;

 

 

 

 

 

…/5


 

- 5 -

 

k) précise que les ministères mentionnés dans les annexes I, I.1 ou II de la Loi sur la gestion des finances publiques sont tenus d’obtenir les services précisés à l’alinéa j) exclusivement auprès du ministre désigné pour l’application de la Loi sur Services partagés Canada, par l’intermédiaire de Services partagés Canada, et ne sont pas autorisés à en assurer eux-mêmes la prestation, à l’exception des ministères suivants :

 

(i) les ministères qui sont tenus d’obtenir les services précisés à l’alinéa f),

 

(ii) le Bureau du vérificateur général,

 

(iii) le Bureau du directeur général des élections,

 

(iv) le Commissariat au lobbying,

 

(v) le Commissariat aux langues officielles,

 

(vi) le Commissariat à l’intégrité du secteur public,

 

(vii) les Commissariats à l’information et à la protection de la vie privée du Canada;

 

(viii) le Centre de la sécurité des télécommunications,

 

(ix) le Service canadien du renseignement de sécurité.

 

Le présent décret entre en vigueur le 1er septembre 2015.