PC Number: 2017-1507
Date: 2017-12-01

Whereas the Treasury Board has delegated to the President of the Treasury Board, pursuant to subsection 6(4) of the Financial Administration Act, its power to make a recommendation in respect of remission orders in amounts of less than $25,000 for other debts that are under the responsibility of the Minister of National Revenue;

 

Therefore, Her Excellency the Governor General in Council, considering that the collection of the amounts is unjust, on the recommendation of the Minister of Employment and Social Development, the Minister of National Revenue and the President of the Treasury Board, pursuant to subsection 23(2.1) of the Financial Administration Act, remits the following amounts to Milca Kwangwari:

 

(a) $1,034.34 and $413.56, paid or payable by her under Part I of the Income Tax Act as a repayment of Canada child tax benefits for the 2008 and 2009 base taxation years, respectively; and

 

(b) $523.36 and $962.74, paid or payable by her under the Universal Child Care Benefit Act as a repayment of benefits for the 2009 and 2010 taxation years, respectively.

 


 

Attendu que, en vertu du paragraphe 6(4) de la Loi sur la gestion des finances publiques, le Conseil du Trésor a délégué son pouvoir de recommandation à son président à l’égard des remises dont le montant est inférieur à 25 000 $ et qui concernent les autres dettes qui relèvent de la responsabilité de la ministre du Revenu national,

 

À ces causes, sur recommandation du ministre de l’Emploi et du Développement social, de la ministre du Revenu national et du président du Conseil du Trésor et en vertu du paragraphe 23(2.1) de la Loi sur la gestion des finances publiques, Son Excellence la Gouverneure générale en conseil, estimant que leur recouvrement est injuste, fait remise à Milca Kwangwari :

 

a) des sommes de 1 034,34 $ et 413,56 $, payées ou à payer par elle, à titre de remboursement de la prestation fiscale canadienne pour enfants reçue pour les années de base de 2008 et 2009, respectivement, aux termes de la partie I de la Loi de l’impôt sur le revenu;

 

b) des sommes de 523,36 $ et 962,74 $, payées ou à payer par elle, à titre de remboursement des prestations reçues au cours des années d’imposition 2009 et 2010, respectivement, aux termes de la Loi sur la prestation universelle pour la garde d’enfants.