PC Number: 2017-1186
Date: 2017-09-22

Whereas Her Majesty in right of the Province of British Columbia (“Province”) is empowered by section 10 of the Transportation Act, S.B.C. 2004, c. 44, to take lands or any interest in lands without the consent of the owner for provincial public highway purposes and any improvement or other work of public utility (the “Permitted Purposes”);

 

Whereas the Province has requested the entire interest of Her Majesty in right of Canada (“Canada”) in certain lands forming part of Cape Mudge Indian Reserve No. 10, mines and minerals excluded, which lands are described in Schedule 1 (“Lands”), for the Permitted Purposes;

 

And whereas the Governor in Council is satisfied that the entire interest of Canada in the Lands should be transferred to the Province for the Permitted Purposes;

 

Therefore, His Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Minister of Indian Affairs and Northern Development,

 

(a) pursuant to subsection 35(1) of the Indian Act, consents to the exercise by the Province of the power to take the Lands without the consent of the owner, subject to the terms set out in paragraph (b); and

 

(b) pursuant to subsection 35(3) of the Indian Act, in lieu of the Province taking the Lands without the consent of the owner, authorizes the transfer of the administration and control of the Lands to the Province, subject to the following terms:

 

(i) the Lands may only be used for the Permitted Purposes,

 

…/2

 


- 2 -

 

(ii) any person acting under Canada’s authority may enter upon any part of the Lands to explore for, develop, raise and extract any mines or minerals in which Canada has an interest, however, the exercise of the right of entry must not interfere with the use of the Lands for the Permitted Purposes,

 

(iii) if the Lands or any part of them cease to be used for provincial public highway purposes,

 

(A) the Province shall transfer to Canada, at no cost, the administration and control of the Lands or any part of them, subject to no greater provisos and conditions than those contained in British Columbia Order in Council 1036 of July 29, 1938, as amended by British Columbia Order in Council 1555 of May 13, 1969 (“OIC 1036”), or as allowed in writing by Canada, and

 

(B) the Lands or any part of them that the Province is required to transfer to Canada in accordance with clause (A) shall be transferred by the Province in an environmentally sound condition, to be determined by the laws, regulations and policies of Canada then in force and may include the removal of all improvements, including any highways, and remediation of the Lands or any part of them, and

 

(iv) the Province shall transfer to Canada, as full compensation for the taking or transfer of the Lands, the administration and control of the lands described in Schedule 2, subject to no greater provisos and conditions than those contained in OIC 1036, or as allowed in writing by Canada.

 

 


Attendu que Sa Majesté du chef de la province de la Colombie-Britannique (« province ») a, en vertu de l’article 10 de la Transportation Act, S.B.C. 2004, c. 44, le pouvoir de prendre des terres ou tout intérêt sur celles-ci sans le consentement du propriétaire pour une voie publique provinciale et toute autre amélioration ou autres ouvrages d’utilité publique (« fins autorisées »);

 

Attendu que la province a demandé que lui soit transférée, aux fins autorisées, l’intégralité des intérêts que détient Sa Majesté du chef du Canada (« Canada ») sur certaines terres faisant partie de la réserve indienne Cape Mudge no 10, mines et minéraux exclus, lesquelles terres sont délimitées à l’annexe 1 (« terres »);

 

Attendu que le gouverneur en conseil est convaincu que l’intégralité des intérêts que détient le Canada sur les terres devrait être transférée à la province aux fins autorisées,

 

À ces causes, sur recommandation de la ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, Son Excellence le Gouverneur général en conseil :

 

a) en vertu du paragraphe 35(1) de la Loi sur les Indiens, consent à ce que la province exerce son pouvoir de prendre les terres sans le consentement du propriétaire, sous réserve des conditions énoncées à l’alinéa b);

 

b) en vertu du paragraphe 35(3) de la Loi sur les Indiens, au lieu de la prise des terres par la province sans le consentement du propriétaire, autorise le transfert de la gestion et de la maîtrise des terres à la province, sous réserve des conditions suivantes :

 

(i) les terres ne peuvent être utilisées qu’aux fins autorisées;

…/2

 


- 2 -

 

(ii) toute personne agissant au nom du Canada peut avoir accès à toute partie des terres à des fins d’exploration, de mise en valeur, d’exploitation et d’extraction des mines et des minéraux sur lesquels le Canada détient des droits; toutefois, l’exercice du droit d’accès ne devra pas nuire à l’utilisation des terres aux fins autorisées;

 

(iii) si les terres cessent, en tout ou en partie, d’être utilisées pour une voie publique provinciale,

 

(A) la province doit transférer au Canada, à titre gratuit, la gestion et la maîtrise de tout ou partie des terres, sous réserve des seules dispositions et conditions énoncées dans le décret de la Colombie-Britannique no 1036 du 29 juillet 1938, modifié par le décret de la Colombie-Britannique no 1555 du 13 mai 1969 (« décret 1036 »), ou comme l’autorise le Canada par écrit;

 

(B) les terres, ou toute partie des terres, rétrocédées par la province au Canada en vertu de la division (A) doivent être remises en bon état par la province sur le plan environnemental, en conformité avec les lois, règlements et politiques fédéraux en vigueur, ce qui pourrait nécessiter l’enlèvement de toutes les ouvrages, notamment les ouvrages routiers, ainsi que la remise en état de tout ou partie des terres;

 

(iv) la province transfère au Canada en compensation de la prise ou du transfert des terres, la gestion et la maîtrise des terres délimitées à l’annexe 2, sous réserve des seules dispositions et conditions énoncées dans le décret 1036 ou comme l’autorise le Canada par écrit.

 


SCHEDULE 1

 

Description of Lands

 

In the Province of British Columbia

In Sayward District

 

Part A

 

In Cape Mudge Indian Reserve No.10

All of Lots 27 and 28 on CLSR Plan 95965, containing about 0.645 hectare (1.594 acre); and

 

Part B

 

The travelled road lying between Lots 27 and 28 on CLSR Plan 95965 containing by admeasurement about 0.140 hectare (0.346 acre).

 

The said CLSR Plan 95965 is recorded in the Canada Lands Surveys Records in Ottawa.

 

Together the said Part A and Part B lands comprise about 0.785 hectare (1.940 acre).

 

 

SAVE AND EXCEPT all mines and minerals (to the extent that Canada has any interest in any mines and minerals), whether precious or base, and whether solid, liquid or gaseous, including any coal, petroleum, and any gas or gases, which may be found in, under or upon the lands.


SCHEDULE 2

 

Description of Exchange Lands

 

In the Province of British Columbia

In Sayward District

 

All of Lot 1 of District Lot 1476 shown on plan VIP 9399 deposited in the Land Title Office in Victoria, B.C., a copy of the said plan is recorded under number 102681 in the Canada Lands Surveys Records in Ottawa.

 

Containing about 16.96 hectares (41.9 acres).

 


 

ANNEXE 1

 

Description des terres

 

Dans la province de la Colombie-Britannique

Dans le district de Sayward

 

Partie A

 

Dans la réserve indienne Cape Mudge n° 10

La totalité des lots 27 et 28 figurant sur le plan 95965 déposé aux Archives d’arpentage des terres du Canada , d’une superficie d’environ 0,645 hectare (1,594 acre);

 

Partie B

 

La route fréquentée située entre les lots 27 et 28 figurant sur le 95965 déposé aux Archives d’arpentage des terres du Canada, d’une superficie d’environ 0,140 hectare (0,346 acre).

 

Ledit plan est enregistré sous le numéro 95965 aux Archives d’arpentage des terres du Canada, à Ottawa.

 

La superficie totale des terres décrites aux parties A et B est environ 0,785 hectare (1,940 acre).

 

À L’EXCLUSION des mines et minéraux (dans la mesure où le Canada détient des droits dans les mines et minéraux), qu’ils soient précieux ou communs, à l’état solide, liquide ou gazeux, notamment le charbon, le pétrole et les gaz, pouvant se trouver à la surface, dans le sol ou le sous-sol de ces terres.

 

 


ANNEXE 2

 

Description des terres d’échange

 

Dans la province de la Colombie-Britannique

Dans le district de Sayward

 

La totalité du lot 1 du lot de district 1476 figurant sur le plan VIP 9399 déposé au bureau des titres fonciers de Victoria (C.-B.). Une copie dudit plan est enregistrée sous le numéro 102681 aux Archives d’arpentage des terres du Canada, à Ottawa.

 

D’une superficie d’environ 16,96 hectares (41,9 acres).