Répertoire des ministères canadiens depuis la Confédération

Ministres d'État


| 22 | 23 | 24 | 26 | 27 | 28 |

Vingt-sixième ministère

[*]

Libéral 1
4 nov. 1993 - 11 déc. 2003

Premier Ministre
Très honorable Jean Chrétien

Ministres d'État
Titre du poste
NomDate d'entrée en fonction /
Date de départ
Ministre d'État (Agence de promotion économique du Canada atlantique)
Hon. J. Bernard Boudreau 2 17 oct. 2000 - 8 janv. 2001
Hon. Robert G. Thibault 3 9 janv. 2001 - 15 janv. 2002
Hon. Gerry Byrne 4 16 janv. 2002 - 11 déc. 2003

Ministre d'État
Hon. Herbert Eser Herbert 5 11 juin 1997 - 14 janv. 2002
Hon. Don Boudria 6 11 juin 1997 - 14 janv. 2002
Hon. Ralph E. Goodale 7 15 janv. 2002 - 25 mai 2002
Hon. John Manley 8 15 janv. 2002 - 1 juin 2002
Hon. Don Boudria 6 26 mai 2002 - 11 déc. 2003

Notes en bas de page

  • [*]

    Secrétaires d'État

    Le Premier ministre Chrétien a annoncé la composition de son Cabinet le 4 novembre 1993. Le nouveau poste de secrétaire d'État a été créé afin de fournir un appui additionnel aux ministres et au gouvernement dans son ensemble en vue de remplir les engagements établis par le Premier ministre.

    Les secrétaires d'État sont assermentés au Conseil privé et sont membres du Conseil des ministres. Ils sont, comme tels, tenus par la responsabilité collective. Ils ne sont pas, toutefois, membres du Cabinet. Les secrétaires d'État sont nommés pour assister les ministres à l'égard de certains aspects des portefeuilles de ces derniers.

    Les secrétaires d'État reçoivent 75% du salaire d'un ministre. Pour des fins juridiques, les secrétaires d'État sont nommés officiellement à titre de ministres d'État chargés d'assister.


  • [1] Après la défaite du gouvernement à l'élection générale du 25 octobre 1993, Campbell démissionna officiellement de son poste de première ministre le 4 novembre 1993. On procéda le jour même à la formation du vingt-sixième ministère composé de 22 ministres du Cabinet et de huit secrétaires d'état qui, bien qu'ils fassent partie du Conseil des ministres, ne sont pas membres du Cabinet.
  • [2] Boudreau fut chargé par le décret C.P. 2000-1581 du 17 octobre 2000, ministre d'état auprès du ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique.
  • [3] Thibault fut chargé par le décret C.P. 2001-2 du 9 janvier 2001, ministre d'état, auprès du ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique.
  • [4] Byrne fut délégué par le décret C.P. 2002-29 du 15 janvier 2002, ministre d'état, auprès du ministre de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique.
  • [5] Gray porta également le titre de « vice-premier ministre ».
  • [6] Boudria fut également nommé leader du gouvernement à la Chambre des communes.
  • [7] Goodale également nommé Leader du gouvernement à la Chambre des communes.
  • [8] Manley reçut également le titre de « vice-premier ministre » et ministre de l'Infrastructure et des Sociétés d'état.