3e section — Vérifications

L'annexe A comprend la liste des éléments à intégrer au profil de responsabilisation. Il faut donc vérifier la description de travail pour s'assurer que tous y sont.

Une autre façon de vérifier le profil consiste à repérer les erreurs les plus courantes commises sous les différentes rubriques :

  • En général
    • le profil est trop long et contient une surabondance de détails, souvent peu pertinents, sur les tâches;
    • le profil n'est pas axé sur les résultats et, par conséquent, ne saisit pas l'essentiel;
    • on s'attarde à des aspects mineurs du travail;
    • certaines descriptions sont incomplètes.
  • Objet premier
    • Il s'agit d'un résumé des fonctions et non d'un énoncé de l'objet premier du poste.
    • C'est une liste détaillée des activités de cinq à dix lignes. Or, l'énoncé doit en compter au plus trois.
  • Responsabilités précises
    • On dresse la liste des activités ou des fonctions plutôt que la liste des principaux résultats escomptés.
    • La relation entre le résultat ultime et la façon de procéder est ténue.
    • Un énoncé couvre jusqu'à 70 % des résultats prévus.
    • Le libellé du résultat ultime ou de la façon de procéder est trop général.
  • Rapports hiérarchiques
    • La description des rapports hiérarchiques (ascendants ou descendants) manque de clarté ou est incomplète.
  • Dimensions
    • Inutile d'être trop précis. Dans la plupart des cas, des données ou des chiffres approximatifs suffisent.
    • Souvent, on décrit un trop grand nombre de dimensions : trois ou quatre suffisent habituellement.
    • Les dimensions n'ont aucun rapport avec les responsabilités ou la nature et la portée réelles du poste décrit.
  • Défis, enjeux et initiatives
    • On insiste sur des éléments qui sont monnaie courante dans la fonction publique, comme le manque de ressources.
    • Il s'agit d'initiatives à court terme, ou d'initiatives qui n'indiquent pas les nouvelles façons de faire, celles-ci étant finalement le résultat escompté de ces initiatives.
    • Les enjeux ont une portée limitée et ne font pas ressortir les effets à long terme.
  • Conditions et environnement de travail
    • Les conditions décrites peuvent être atténuées grâce à une intervention ou à un changement (un bureau trop chaud ou trop froid, etc.).
    • Il s'agit d'une condition temporaire qui ne représente pas un élément permanent du travail.
  • Compétences de base
    • Les exemples donnés décrivent mal l'attitude requise.