Vers une saine gouvernance : La réforme réinventée

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d'autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous ».

Rapport final

Ruth Hubbard
Conseillère supérieure au Bureau du Conseil privé
Le 5 juin 2000


Les idées exprimées sont celles de l’auteure et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du gouvernement du Canada ou du Bureau du Conseil privé.

Table des matières

Introduction

Constatations

Principaux messages émanant des tables rondes

Résultats

Prochaines étapes

Références

Annexe A : Conversations sur la réforme réinventée

Annexe B : Pour que le Canada soit davantage en mesure de mener sa barque

La réforme réinventée - Rapport de projet

Introduction

Le projet avait pour objet d’arrêter certains critères devant permettre de définir pour les vingt prochaines années ce qui doit caractériser une saine gouvernance dans des pays comme le Canada. Au-delà du simple concept de « gouvernement », la « gouvernance » désigne « la façon dont une société mène sa barque ». Le travail s’est déroulé de juillet 1999 à juin 2000 sous la direction de Ruth Hubbard, conseillère supérieure au Bureau du Conseil privé, de concert avec le Centre de la gouvernance (Université d’Ottawa) et du Forum des politiques publiques (FPP). Cette initiative est largement tributaire de la pensée et des écrits du professeur Yehezkel Dror, ainsi que du projet multilatéral lancé par Steve Rosell, du Meridian Institute, sur le thème de la gouvernance.

[Haut] [Suivant]