Vers une saine gouvernance : La réforme réinventée

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d’autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous ».

Résultats

Le projet a donné un certain nombre de résultats :

Un modèle de gouvernance pour le Canada (« la réforme réinventée ») qui prévoit le recours à certains leviers d’intervention ainsi que des critères d’évaluation des progrès accomplis. Plus de 160 Canadiens et Canadiennes de toutes les sphères d’activité ont pris part aux 15 tables rondes organisées pour discuter de ce modèle, qui a également fait l’objet de bon nombre d’échanges bilatéraux ainsi que de divers autres travaux connexes. Tous ces efforts devaient d’ailleurs aboutir à une version simplifiée (voir l’annexe B).

Une sensibilisation accrue d’un certain nombre de leaders d’opinion dans tous les secteurs à l’importance d’une saine gouvernance ainsi qu’à la nécessité de poursuivre la discussion amorcée (première étape de l’établissement d’un réseau).

Une meilleure compréhension de la nature des défis inhérents à une saine gouvernance ainsi que des approches inédites qui sont proposées notamment des certains discours, articles ou communiqués, et qui peuvent intéresser les spécialistes et les praticiens du monde entier.

Des contacts avec de hauts fonctionnaires de l’Union européenne (UE) qui peuvent être utilisés à profit pour en savoir davantage sur ce qui se passe en Europe, ainsi qu’avec des intervenants clés de la communauté internationale, comme le professeur Yehezkel Dror, conseiller auprès du Club de Rome.

Une certaine publicité pour le Canada dans le dossier de la gouvernance grâce à des projets comme celui-ci, de même qu’à des conférences (p. ex. la conférence John-Carson, en février 2000), à des publications à venir (p. ex. un article qui doit paraître dans le numéro de juin 2000 d’Optimum, et un livre consacré à la réforme du secteur public aux États-Unis et au Canada qui sera publié par Mosaic Press, à Oakville), et à divers discours ou rapports de recherche (p. ex. pour la conférence de la CAPAM qui doit avoir lieu en Afrique du Sud en octobre 2000).

[Précédent] [Table des matières] [Suivant]