Rapport sur le rendement - Bureau du Conseil privé

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d'autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous ».

Pour la  période se terminant le 31 mars 2002

Le très honorable Jean Chrétien
Premier ministre du Canada

Table des matières

I Message du Premier ministre

II Rendement du ministère

A. Contexte

B. Réalisations en matière de rendement

Annexe A - Aperçu du ministère

Annexe B - Résultats financiers

Annexe C - Renseignements supplémentaires

I. Message du Premier ministre

Au cours de la dernière année, le Bureau du Conseil privé a contribué de façon essentielle à l'avancement du programme énoncé dans le discours du Trône de 2001, en nous prodiguant conseils et appuis, à mes ministres et à moi-même, au mieux de ses moyens et en toute impartialité.

La contribution du Bureau du Conseil privé a été extrêmement précieuse dans des domaines comme les énergies renouvelables, les industries culturelles du Canada et les infrastructures stratégiques. Il a en outre soutenu activement les ministres dans des secteurs prioritaires, dont les politiques autochtones, le changement climatique, le secteur bénévole et communautaire, et les langues officielles.

Pour examiner les questions de viabilité à long terme du système universel de santé, la Commission sur l'avenir des soins de santé au Canada a été créée en avril 2001 avec l'assistance du Bureau du Conseil privé.

En ce qui concerne les événements du 11 septembre, le Bureau du Conseil privé a joué un rôle central en veillant à ce que l'action gouvernementale s'appuie sur des considérations stratégiques, et à ce qu'elle soit rapide et bien organisée. Son groupe de travail sur les frontières a coordonné les démarches du gouvernement dans le domaine. Tout au long de l'année, nous sommes parvenus à trouver un juste équilibre et le gouvernement a pu resserrer la sécurité tout en donnant suite aux priorités établies. Le Bureau du Conseil privé, de concert avec tous les fonctionnaires, a veillé à ce que les mesures prises répondent aux besoins de sécurité et reflètent les valeurs des Canadiens. Je veux leur exprimer à tous et à toutes mon entière gratitude pour leur dur labeur durant cette période extraordinaire.

À n'en pas douter, l'avenir du Canada s'étend vers l'infini. C'est pourquoi, en ma qualité de Premier ministre, je continuerai de solliciter l'inestimable concours et la précieuse expertise du Bureau du Conseil privé.

Je suis heureux de présenter le Rapport sur le rendement 2001-2002 du Bureau du Conseil privé. Ce document montre ce qu'il est advenu des engagements prioritaires énoncés dans le Rapport sur les plans et les priorités 2001-2002 .